SobriétITé et l'Art de la communication, Art avec un grand A

créé le 15/08/2020 mis à jour le /09/2020

Quelques bonnes questions à se poser après ces chiffres sur les messageries électroniques utilisées par plus de la moitié de la population mondiale.

Communication interne

Les destinataires du message sont-ils tous réellement (et directement) concernés ?
La technique qui consiste à redistribuer systématiquement à tous les informations pour se couvrir est symptomatique d'une mauvaise pratique de gestion de l'information au sein de la structure.

Communication grand public

Quelle fréquence pour une lettre d'information ?
Faut-il avoir une fréquence régulière quitte à diffuser un support pauvre en information ? ou communiquer que lors de faits marquants ?

Forme de la communication électronique

Pourquoi envoyer une information de quelques lignes en pièce jointe alors que la présence dans le message permettrait de prendre connaissance directement de l'information ?
Parmi les arguments en faveur de cette pratique, citons la possibilité d'une mise en forme plus évoluée qui ne serait pas visible dans une messagerie qui n'affiche que du texte brut, l'illustration avec des images, des photos (pensez alors à réduire l'empreinte octet de celles-ci) .

Pourquoi utiliser un format propriétaire (Excel, Word...) ?
Comment le destinataire va-t-il pouvoir lire le document ? s'il n'a pas le logiciel ? la bonne version du logiciel ?
Privilégier un format standard (type PDF) qui pourra être retransmis sans altération même s'il existe un certaine compatibilité entre les logiciels.

Méfiance, les pièces jointes sont une niche pour la transmission des virus et autres vers informatiques.

Pourquoi envoyer un courrier postal pour indiquer l'envoi d'un courriel et inversement ? Cette pratique constatée à de multiples occasions traduit un manque de cohérence dans la stratégie.
Parfois la même information est transmise par les 2 canaux, dans ce cas il n'y a que redondance, ce n'est pas trop grave mais lorsqu'un canal annonce uniquement l'envoi par l'autre canal, je me demande pourquoi l'information n'apparaît pas directement dans ce message. Parfois, des raisons de sécurité et de confidentialité peuvent être invoquées.

Vie privée

Comment donner des informations sur sa vie privée quasi inconsciemment ? Prenons quelques exemples simples mais éloquents.

La signature des messages du type "Envoyé de mon xxx" indique que vous utilisez la matériel de la marque xxx. Souhaitez-vous faire de la publicité à cette marque ? Le mérite t-elle ?
Au delà de cette promotion commerciale (dont vous vous rendez complice involontairement en toute innocence), elle donne des indications sur

  • notre niveau de vie, compte tenu de la hiérarchie de gamme entre les marques,
  • notre situation physique (pourquoi le message n'a t-il pas été émis à partir de l'ordinateur, du poste de travail ?)
  • notre niveau d'hyper-connectivité, de réactivité...
Alors pour préserver son intimité, il suffit d'effacer ces signatures ou quand c'est possible de paramétrer une signature plus neutre.

Les messages d'absence automatique indiquent nos périodes de congés, d'absence qui peuvent être mis à profit par des esprits mal intentionnés.

Je vous invite à la lecture de
Contre l'alternumérisme

disponible sur Amazon.fr ou la librairie indépendante Quilombo si vous préférez contrer l'ogre du commerce en ligne.

La sobriétITé, nous incite à faire preuve de discrétion et épurer notre communication pour se focaliser sur le message que l'on veut transmettre !
Trop d'infos tue l'info. Alors face à cette invasion d'informations, la SobriétITé par l'approche technique et soucieuse des impacts environnementaux oriente vers des pratiques de communication plus pertinentes, une sorte d'Art de la communication.

Retour à la page d'information générale sur la SobriétITé